Sommeil ou sexe : Quel est le meilleur choix à l’heure du coucher ?

Désolé, question piège. La réponse est simple : les deux, bien sûr !

Il n’y a absolument aucun meilleur compagnon de lit que le sommeil et le sexe. Plus tu fais l’amour, mieux tu dors. Plus tu dors, plus tu fais l’amour. Quel cycle heureux et excitant !

Tu ne penses peut-être pas que le fait de dormir, avec tous ces ronflements et cette bave, est intrinsèquement sexy (à moins que ce ne soit ta manie, bien sûr). Je suis ici pour te dire que c’est le cas. Très très sexy en fait ! Du moins, la chimie de ton corps semble le penser.

Dis bonjour à l' »hormone du stress

S’envoyer en l’air avec ton ami(e) spécial(e) avant d’aller au lit est la meilleure (et la plus amusante) façon de débarrasser ton corps du cortisol. Également connu sous le nom d' »hormone du stress ».

Le cortisol était une hormone très utile à l’époque de l’homme des cavernes. C’est elle qui déclenche notre réaction de lutte ou de fuite lorsque nous pensons voir un ours se cacher derrière un arbre. Lorsque nous nous battions ou fuyions, l’effort brûlait le cortisol.

Hélas, dans le monde sans ours d’aujourd’hui, le cortisol fait généralement plus de mal que de bien. Si, par exemple, nous sommes préoccupés par le travail, l’argent ou la famille, notre système est inondé de cortisol de la même manière qu’auparavant. Malheureusement, notre mode de vie sédentaire au bureau signifie que nous ne brûlons pas ce cortisol. Le cortisol reste en place, ce qui nous maintient stressés et nous empêche de dormir.

L’exercice est le meilleur moyen d’éliminer le cortisol de ton système et quelle est la meilleure forme d’exercice connue de l’humanité ? L’exercice sexuel, bien sûr !

Rien n’est plus efficace pour éliminer les hormones de stress du système qu’une bonne partie de jambes en l’air énergique.

Dis bonjour à « l’hormone de l’amour

Lorsque nous faisons l’amour, notre corps libère de grandes quantités d’une charmante petite hormone connue sous le nom d’ocytocine – ce qui est une très bonne chose. L’ocytocine induit un sentiment de sécurité et de confort. Imagine que c’est un gros câlin pour ton intérieur.

Pendant l’acte sexuel, c’est elle qui nous fait nous sentir incroyablement proches de notre partenaire. Après l’amour, elle nous laisse un sentiment de calme et de satisfaction, la combinaison parfaite pour dormir.

Qu’est-ce que l’ocytocine ? L’ocytocine est un neurotransmetteur super puissant qui régule les interactions sociales et crée des liens incroyablement forts entre nous et nos proches.

L’ocytocine est libérée au plus fort de la passion, mais aussi lorsque nous nous prenons dans les bras les uns des autres. Et de façon importante par les mères pendant l’accouchement. C’est en fait ce qui soulage les poussées douloureuses et te remplit d’amour et d’affection malgré les dernières heures de souffrance.

Tu comprends maintenant pourquoi l’ocytocine a gagné le nom d' »hormone de l’amour ». Qu’est-ce qu’on ne peut pas aimer ?

Compte tenu de toute l’action qui va s’y dérouler, il est peut-être temps de réfléchir à ton lit. Est-il à la hauteur ? Pour obtenir des conseils sur le choix du meilleur lit pour les moments sexy, jette un coup d’œil à ce qui suit .

Image : Sexe ou sommeil

Le cycle orgasme-lit-gasme

Mais pourquoi se contenter d’un bon lit ? Une bonne sexualité est excellente pour le sommeil !

Lorsque nous atteignons le grand O, notre corps est inondé d’une autre hormone. Cette fois, la substance chimique en question est la prolactine. La prolactine induit un sentiment de bonheur dans tout le corps. Si tu as la chance d’avoir un partenaire habile, je suis sûr que tu connais le sentiment dont je parle !

La prolactine double le travail déjà effectué par l’ocytocine et éradique encore davantage tout sentiment de stress, d’anxiété ou toute pensée dépressive qui pourrait flotter dans l’air.

La prolactine explique aussi pourquoi les hommes sont incroyablement somnolents après un rapport sexuel, mais pas du tout après la masturbation. Les chercheurs ne savent pas vraiment pourquoi, mais le corps semble percevoir la différence entre les deux activités et réagit en conséquence. Le système d’un homme libère jusqu’à quatre fois plus de prolactine lors d’un orgasme sexuel que lors d’une visite à Mme Palm et à ses cinq adorables filles. Allez savoir !

Plus profond, s’il te plaît

Et les choses ne s’arrêtent pas là. Les chercheurs ont découvert que les périodes de sommeil post-coïtales sont en fait plus régénératrices que le sommeil normal. Il semble que le cocktail d’hormones injecté dans le système aide en fait le corps à traverser les étapes du sommeil plus efficacement. Cela te permet d’atteindre plus rapidement le sommeil profond et d’y rester plus longtemps. Ah oui !

Le sommeil améliore les rapports sexuels

Nous avons déjà vu que le sexe nous aide à dormir, mais la meilleure nouvelle, c’est que plus nous dormons, plus nous avons envie de faire l’amour et plus nous nous sentons bien. Oui, tu as bien entendu, dormir davantage rend le sexe plus agréable. Ça aussi, ça m’a épaté !

Tout d’abord, le fait d’être bien reposé augmente notre libido en augmentant les niveaux d’hormones sexuelles dans notre système, des hormones comme la testostérone et les androgènes. Deuxièmement, la recherche nous apprend que le sommeil semble faciliter l’excitation sur le site en augmentant le flux sanguin dans le vagin. Incroyable !

Alors, qu’est-ce que tu attends ? Prends ton partenaire, va au lit et fais une bonne, euh… sieste ensemble !